Une terrasse et un jardin d’hiver sous les toits

Une terrasse et un jardin d’hiver sous les toits

Verrière dans une chambre
Verrière de toit dans un duplex parisien

Réinventer l’espace en créant un duplex.

A partir du cahier de charges client et de l’enveloppe financière annoncée, l’accent architectural dans cet appartement de 70 m² a été concentré sur l’optimisation et la fonctionnalité de chaque espace. L’enjeu majeur a été d’augmenter la surface habitable au niveau de combles et la création d’un espace intérieur-extérieur permettant de profiter de la lumière et du soleil, en hiver comme en été.

Un important travail sur la structure de l’appartement a été réalisé. La dalle de plancher séparant l’étage et les combles est rabaissée. La hauteur sous plafond de l’étage de 2 m 60 à l’origine et ainsi ramené à 2 m 26. Ce qui permet de rendre habitable 40 m2 de plus au niveau « combles ». Les coupes ci-dessous illustrent ce travail.

Slider

Création d’une verrière de toit

Un autre apport majeur d’Antonio Torres sera la création d’une verrière coulissante sur le toit. Elle est constituée d’un double vitrage à faible facteur solaire permettant le maximum d’apport de lumière naturelle et réfléchissant une partie de la chaleur du soleil. Un store intérieur garantit le confort d’été pendant la période estivale. Pendant toute l’année l’utilisation de la surface est possible pour le groupe familial : Jardin d’hiver ou véritable terrasse sur les toits de Paris.

Slider

Optimisation de l’espace

Le travail de gain de place ne s’arrête pas là. Antonio Torres le complète par une utilisation de grands tiroirs coulissants qui permettent de profiter de l’ensemble du volume. Et les rangements restent accessibles. Enfin les portes coulissantes  améliorent encore ces gains de surface utile en éliminant les dégagements.

L’ensemble de ces transformations permettent de créer dans ce qui était les combles:

  • Une chambre parentale
  • Une chambre d’appoint
  • Une salle de bains
  • Une terrasse- jardin d’hiver d’une surface de 12m² avec une toiture vitrée rétractable.
  • Deux zones « coin nuit » pour les enfants avec l’intégration d’un escalier dans un mobilier de placards et bibliothèques

Un meuble escalier-bibliothèque double hauteur dessert ces nouvelles pièces.

Ce réaménagement complet de l’appartement a nécessité 6 mois de conception puis 6 mois de travaux. Le coût est d’environ 140 000 €, toutefois celui-ci est à relativiser car il est largement compensé par l’augmentation de la valeur du bien après la création de 40 m2 habitables.

Avant

Après

Les photos